Quelques petits conseils en images pour essayer (ce n’est pas sorcier) de faire des créations artisanales en fil d’alu, un collier, un bracelet ou des boucles d’oreilles, par la technique de l’enroulement.

Prenons l’exemple d’un collier, dont j’ai déjà préparé le pendentif (j’aborderais une autre fois la technique de la torsade qui a permis de le réaliser). J’ai aussi préparé ma ligne de pierres que j’ai monté sur un fil d’alu épais, dans l’ordre que j’ai choisi. J’ai passé un fil ensuite autour de chaque perle, et ce deux fois de suite, pour que l’on ait deux fils autour desquels on réalisera l’enroulement. Voici ce que cela donne :

1- fil pas encore travaillés du côté gauche
1- Fils pas encore travaillés du côté gauche

 Et voici un autre exemple :                                                                                                                            

2. gros plan sur côté droit et les fils à nus
2. Gros plan sur côté droit et les fils à nus

 

3. Gros plan sur côté droit, les fils nus non encore travaillés
3. Gros plan sur côté droit, les fils nus non encore travaillés

 

 

 

 

 

 

 

            

   J’ai ensuite commencé à travailler l’enroulement sur la partie du dessous, pour que l’on se rende compte de la différence. En voici le résultat ci-dessous.

4. Gros plan sur côté gauche travaillé sur la partie du dessous
4. Gros plan sur côté gauche travaillé sur la partie du dessous

 

Commençons à présent d’attaquer la technique de l’enroulement du fil d’alu. On glisse un fil que l’on a coupé en grande quantité, pour ne pas avoir à le reprendre trop souvent, on le glisse sous les deux fils qui entourent une perle. Comme ci-dessous :

5. 1ère opération on enfile le fil et on tire
5. 1ère opération on enfile le fil et on tire
6. On tire encore sur le fil
6. On tire encore sur le fil

 

 

 

 

 

 

 

                                On tire sur le fil jusqu’à ce qu’une boucle se forme. On fait attention à ne pas emmêler le fil en tirant et on continue à tirer sur le fil jusqu’à ce que la boucle rétrécisse et se ferme complètement sur le fil du dessous.

7. Et on tire encore sur le fil jusqu'à ce qu'il ne reste que l'espace pour former la boucle
7. Et on tire encore sur le fil jusqu’à ce qu’il ne reste que l’espace pour former la boucle
8. La boucle commence à se former
8. La boucle commence à se former

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                   

Quand le fil est complètement tiré, on vérifie que la boucle est bien positionnée à côté des autres, que ce soit avec le bout des doigts ou avec la pince.

9. On tire sur le fil et la boucle se rétrécit
9. On tire sur le fil et la boucle se rétrécit
10. Et la boucle se rétrécit encore
10. Et la boucle se rétrécit encore

 

 

 

 

 

 

 

 

IL faut faire attention lorsque l’on tire le fil pour qu’il soit bien lissé, sans aspérités.

11. Il n'y a plus de boucle, elle est alignée avec les autres
11. Il n’y a plus de boucle, elle est alignée avec les autres
12. Le fil est complètement tiré
12. Le fil est complètement tiré

 

 

 

 

 

 

 

                                                    

Il faut aussi être sûr que tous les boucles s’emboîtent parfaitement les unes contre les autres pour donner un aspect homogène.

13. On tasse les boucles fermées avec la pince
13. On tasse les boucles fermées avec la pince
14. Opération terminée ! Au tour de la suivante...
14. Opération terminée ! Au tour de la suivante…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici le résultat final…. Cela donne une création d’un très beau collier fantaisie, style un peu vintage, tout en “fait main”…

 

16. Et le résultat final !

Conseil technique : travailler le fil d’alu par la technique de l’enroulement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.